& esperluette &

Ducasse d’Ath : du pain et des jeux…

Démocratie en péril : les Wallons s’en amusent…

    Pendant que le peuple wallon est en train de s’amuser pour 15 jours aux fêtes de la Wallonie, le maire non-nommé de Linkebeek était courageusement au front pour défendre ses citoyens face au déferlement de Flamingants dans sa municipalité le dimanche 18 septembre dernier.
    Après Guy Spitaels, c’est au tour du socialiste bruxellois Charles Picqué de s’exprimer et d’affirmer comprendre le combat démocratique d’Antoinette Spaak ! Mais ce dernier quittera bientôt la scène politique pour sans doute être remplacé par la wallonne Laurette Onkelinx, un fidèle soldat aux ordres d’Elio Di Rupo…
    Quant aux F.D.F., ils ont enfin compris d’avoir servi d’attrape-voix aux libéraux wallons du M.R. Et pourtant un signal fort leurs avaient été envoyés lorsque le P.R.L. s’était rapidement autoproclamé M.R., laissant ainsi sous-entendre que le M.R. n’était plus le nom d’un cartel mais bien la nouvelle appellation du P.R.L…
    Les F.D.F. reprennent donc leur autonomie et redeviennent enfin un parti pluraliste dont le but est de défendre la minorité francophone de ce pays.


Extrait du Journal télévisé de la R.T.B.F du dimanche 19-09-2011

dimanche 25 septembre 2011 - Posted by | flamingantisme, Politique belge, Politique wallonne | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :