& esperluette &

Ducasse d’Ath : du pain et des jeux…

La campagne électorale est ouverte !

    Joëlle MILQUET pense qu’en gagnant les élections sous le slogan « L’union fait la force » elle sera la garante de l’unité du pays. Ce slogan, accompagné d’un logo représentant la Belgique avec ses trois couleurs nationales n’a évidemment aucun sens puisqu’à l’exception de B.H.V., ce parti ne se présente pas en Flandre. Cessons de leurrer les francophones de ce pays et conscientisons-les plutôt sur le fait que le divorce sans consentement mutuel existe !
    Du côté des libéraux du M.R., il devient difficile de gérer l’importance des F.D.F. à Bruxelles. On est effectivement en droit de se poser la question de savoir si les libéraux wallons s’intéressent encore à B.H.V. ? L’attaque frontale de Louis MICHEL avec Joëlle MILQUET est pour le moins étonnante. En 2007, elle avait fait preuve d’un courage exceptionnel en refusant la politique flamingante affichée à l’époque par Yves LETERME.
    Enfin, côté socialiste, seul Charles PICQUÉ semble être conscient de la stratégie flamande d’étouffement économique de Bruxelles… On retrouve dans les rangs du P.S. bruxellois Laurette ONKELINX qui a saisi une opportunité de quitter Seraing, la ville wallonne qu’on pourrait caractériser comme étant la plus pauvre et la plus reculée de Wallonie, pour arriver à Woluwé-Saint-Lambert. Il est vrai que c’est plus confortable d’aider un chômeur habitant Woluwé qu’un chômeur de Seraing… Rappelons que sa manœuvre à vouloir détrôner Bernard CLERFAYT de son poste de Maire de la Ville de Schaerbeek a évidemment échoué aux dernières élections municipales. En confondant « Flamand » avec « Flamingant » lors de son attaque envers Olivier MAINGAIN, elle a de nouveau mis à jour son manque rigueur à cerner le problème bruxellois. Que les habitants de B.H.V. se le disent…
    Enfin, dans le dernier reportage du Journal télévisé du 2 mai, on montre comment un dirigeant wallon met en pratique sa politique d’« épanouissement de l’individu par la culture et le sport ». Mons, chef lieu de la province du Hainaut, dirigé par le Président du Parti socialiste, n’a toujours pas de piscine municipale…


Extrait du Journal télévisé de la R.T.B.F. du 01-05-2010


Extrait du Journal télévisé de la R.T.B.F. du 02-05-2010

samedi 8 mai 2010 - Posted by | Politique belge, Politique nationale | , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :