& esperluette &

Ducasse d’Ath : du pain et des jeux…

Démission du Bourgmestre d’Ath

    Courriel envoyé le dimanche 29 juin à 22:09 à Tanya Vandekerchove, Présidente de l’U.S.C., avec copie à Bruno Van Grootenbrulle, Bourgmestre démissionnaire, à Carinne Delfanne, Échevin et à Marc Duvivier, Secrétaire communal démissionnaire.

    Madame la Présidente,
    Chère Tanya,
    Suite au départ de notre Bourgmestre, permets-moi ces quelques considérations ?
    La ville d’Ath a bénéficié durant de nombreuses années de la présence de Guy Spitaels. Son départ a été fait en douceur grâce à la présence de Monsieur Marc Duvivier. Ce dernier avait pour mission d’assurer la transition et non celle d’être chef officieux de l’équipe au pouvoir. Malheureusement l’équipe dirigeante a profité des compétences exceptionnelles de Marc Duvivier pour s’installer dans le confort, confort qui pouvait durer, sauf incident…
    La démission de Bruno Van Grootenbrulle est à mes yeux l’occasion de se remettre en question et de ne pas agir dans la précipitation. Je m’inquiète déjà de celle de Jean-Pierre Denis à reprendre les commandes.
    Le P.S. athois est malade. Il a d’abord connu une scission par le départ d’un de ses meilleurs éléments, Laurence Nasdroviki. Celui, ensuite, de Marc Duvivier a obligé nos représentants à assumer les responsabilités auxquelles ils ne s’étaient jamais préparés. Il est temps d’adopter une autre ligne de conduite basée sur le respect des principes socialistes d’une part, mais avec des projets solides pour la Commune d’autre part. Être bourgmestre ce n’est pas seulement être gentil avec les gens en les tutoyant, c’est travailler à la Spitaels et pas seulement en se focalisant sur le plan folklorique.
    L’arrivée de Madame Carine Delfanne sur la scène politique athoise me semble une opportunité à saisir. Je ne te cache pas que j’aimerais te suggérer qu’on lui propose la plus haute fonction de la cité. Du sang neuf, voilà ce qu’il faut pour gérer la ville. Quelqu’un de compétent et une femme !
    Je pense qu’une piste possible serait aussi de reprendre contact avec les dissidents du M.S.A.D.
    Enfin, je suis étonné que Bruno Van Grootenbrulle conserve son mandat de député. À plusieurs reprises, je l’ai interpelé sur un domaine qui me semble essentiel : celui de la mobilité. Déjà sur la plan communal, sa politique de faire appel au privé flamand pour gérer le parking en ville est scandaleuse, tant sur le plan des principes que sur celui du domaine communautaire.
    La majorité des athois se déplacent pour aller travailler à Bruxelles. De nombreuses années ont été perdues pour exiger de la part d’Infrabel une modernisation la ligne Bruxelles-Tournai-Lille. Cette modernisation passe d’abord par la réalisation de nombreux ouvrages d’art afin de supprimer les passages à niveau dont celui de Ligne notamment. Pour la petite histoire, sache que les travaux réalisés dernièrement à Ligne peuvent évidemment être rangés dans la rubrique « travaux inutiles »…
    D’autre part, en sa qualité de mandataire fédéral, Bruno Van Grootenbrulle n’a jamais saisi l’occasion de développer la liaison Mons-Ath pour promouvoir le site touristique de Cambron. Le weekend, il existe un train toutes les deux heures ! Or, durant la saison d’été, la politique de mobilité de la S.N.C.B. prévoit des liaisons supplémentaires vers des destinations touristiques. C’est ainsi qu’un train est programmé entre Ath et Blankenberghe, à l’aller et au retour, tous les samedis et dimanches; ! Durant l’été, je suis certain qu’une cadence toutes les heures sur le tronçon Ath-Mons et la connexion de la ligne Bruxelles-Tournai vers Lille serait une opportunité fantastique pour notre région et pour Ath en particulier puisque la correspondance se ferait chez nous.
    Enfin, toujours sur le plan de la mobilité, j’ai aussi attiré l’attention de Bruno Van Grootenbrulle quant à la possibilité pour la gare d’Ath d’introduire une demande à Infrabel pour moderniser et rehausser les quais. Cela aurait pour but de faciliter l’accès des trains aux personnes à mobilité réduite.
    Tu comprendras donc que je suis loin de regretter le départ de Monsieur Bruno Van Grootenbrulle. Sur le plan régional, nous avons perdu de nombreuses années, celles où il était encore possible de jouer sur une solidarité nationale. Pendant celles-ci, on aurait eu droit d’exiger une part du gâteau pour la modernisation de notre réseau ferroviaire. Aujourd’hui on parle de régionaliser le rail ! Espérons qu’il ne soit pas trop tard…
    Bien amicalement.
    Francis.

dimanche 29 juin 2008 - Posted by | Politique communale | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :